Les Ostensions limousines sont des manifestations religieuses et culturelles connues pour la présentation des reliques depuis l'an 994. A Limoges, Saint Martial aurait stoppé le mal des ardents à cette époque. Tous les 7 ans, ses reliquaires sont vénérés et présentés à la population.

 

 

Pourquoi l'extension de ces manifestations en Creuse, à Crocq ?

Nous sommes en possession d'un magnifique triptyque du 16ème siècle, classé Monument Historique, visible à la chapelle de la Visitation.

Cette oeuvre retrace la vie de Saint-Eloi, natif de Chaptelat, en Haute Vienne.

Il nous est apparu normal non seulement de nous asssocier à cet évenement en le premier dimanche de juillet, fête de la Vierge, mais aussi de prendre en compte les reliquaires important de la communauté de communes.

Saint Eloi, né en 588, était orfevre royal à Paris. Clotaire II puis Daborbert 1er lui confient des responsabilités dans le domaine monétaire en le bnommant trésorier.

Homme de charité, de bonté, il réalise la premiere fondation monastique, l'abbaye de Solygnac en limousin.

En 641, ordonné évêque, il succède à Saint Médart à l'évèché de Noyon-Tournai où il meurt en 660.

Saint Eloi est le patron des orfèvres et des travailleurs du métal.

Qu'il me soit permis au nom de l'association de remercier l'ensemble des personnes qui ont oeuvré à cettre première rencontre à Crocq.

 

Jacques LONGCHAMBON
Le président

 

 


 

 

 

Mais que sont les Ostensions ? En effet, ce n'est pas d'abord une tradition de chez nous, et j'emprunte au Père Jean-Marie Mallet-Guy, spécialiste de la question cette belle proposition poétique : "L'Ostension est fille de la cité et de la foi chrétienne. Elle est acte de christianisme et lieu de cohésion sociale. Elle éclot dans ces deux terreaux, alliés, rassemblés, unis et différents."

Ostension vient du verbe latin Ostendere qui signifie montrer.

 

Qu'avons-nous à montrer ?

Un patrimoine riche d'Histoire, des reliques, un superbe triptyque évoquant la vie de saint Eloi patron de la Cité, une superbe statue de la Vierge, mais encore une belle cité et des croyants heureux de célébrer ces premières Ostensions.

La vie des saints et celle de Saint Eloi en particulier nous invite à notre tour à relever le défi de la sainteté.

Être saint ce n'est pas être parfait, mais mettre ses pas dans les pas du Ressuscité.

Saint Eloi nous conduit donc sur des chemins d'honnêteté, de conseil et de discernement, de partage.

Il nous rapelle la joie du travail bien fait. Il nous invite à rendre à Dieu ce qui lui appartient l'honneur et la gloire.

Je remercie les généreux donateurs que je ne puis tous nommer ici, ainsi que ceux qui se sont investis depuis des mois à la réalisation de cette fête mémorable.

Pierre MORIN
Curé de la paroisse
Doyen de l'Est de la Creuse